Sélection du message

Vos intentions de prière - avril 2018

Pour que l'équipe du Jardinier de Dieu prie pour vous, merci  : d' écrire "un commentaire" ci-dessous, ou de clique...

Rechercher dans ce blog

Vos intentions de prière - avril 2018

Pour que l'équipe du Jardinier de Dieu prie pour vous, merci  :
  • d' écrire "un commentaire" ci-dessous,
  • ou de cliquer sur le "contact" du blog "amis du Jardinier de Dieu"
  • ou de cliquer sur le "contact" du "Jardinier de Dieu"
*******************

Vos intentions de prière - Mars 2018

Pour que l'équipe du Jardinier de Dieu prie pour vous, merci  :

- d' écrire "un commentaire" ci-dessous,

- ou de cliquer sur le "contact" du blog "amis du Jardinier de Dieu"
- ou de cliquer sur le "contact" du "Jardinier de Dieu"
***************

Vos intentions de prière - février 2018

Pour que l'équipe du Jardinier de Dieu prie pour vous, merci  :
  • d' écrire "un commentaire" ci-dessous,
  • ou de cliquer sur le "contact" du blog "amis du Jardinier de Dieu"
  • ou de cliquer sur le "contact" du "Jardinier de Dieu"

Vos intentions de prière - janvier 2018

Pour que l'équipe du Jardinier de Dieu prie pour vous, merci  :
  • d' écrire "un commentaire" ci-dessous,
  • ou de cliquer sur le "contact" du blog "amis du Jardinier de Dieu"
  • ou de cliquer sur le "contact" du "Jardinier de Dieu"

Noël invite à replanter les valeurs humaines



En ce Noël, avec l’Enfant dans la crèche, nous vous invitons à méditer la planète  que Dieu nous offre, la société humaine que nous formons, la « maison commune » que nous construisons jour après jour.  Nous remercions de tout cœur père Roland Cazalis pour le premier bulletin paroissial deSaint-Paul dont il a la responsabilité. Et aussi un grand merci à l’auteur de ce texte ci-dessous.
Le Jardinier de Dieu
Noël invite à replanter les valeurs humaines.

L’image forte qui me vient ce Noël,  c’est l’enfant  dans la crèche. Petit et démuni. Et pourtant Dieu. Un Dieu qui se met à    la merci des hommes. Il serait le premier à pouvoir  se passer des hommes. Il s’en remet à eux. Il se confie à des pauvres parmi eux  plutôt qu’à des riches. Tout de suite, on sait qu’il choisit la richesse humaine plutôt que l’aisance  matérielle. Noël peut être la fête de la richesse humaine. La valeur humaine est-elle à l’honneur de nos jours ? Les événements, proches ou lointains, donneraient à penser que non. Des buts et des façons d’agir politiques ou économiques créent des situations où les humains se sentent bafoués, traités comme rien. Des  jeunes ne croient plus  que la  société pourra répondre à leurs attentes d’épanouissement personnel et versent dans la violence. Le champ de l’humain est souvent saccagé. Et si nous replantions ? À partir de ce qui est petit, humble, faible, relancer la vie. Celui qui  plante y croit : il croit que la bouture, le greffon, le plant ont une belle et  longue vie devant eux. Il croit que le temps et les circonstances leur viendront en aide. Il s’engage à faire ce qu’il pourra et ce qu’il faudra. [...]  Favorisons la replantation des valeurs humaines. Noël invite à redonner naissance. Invitation lancée à tous et que la foi en Jésus-Christ rend tellement pertinente. Les plants sont disponibles : la vie quotidienne offre tant d’occasions de mettre l’humain à l’avant-plan, de  recréer des liens, de faire naître un nouveau souffle de communauté, dans l’esprit de Noël.
François-Xavier Druet